• instinct de survie

    Bon le site a buggé, je recommence... c'est un peu relou parfois surtout quand on écrit tout une page; gggggrrrrrr.

    Comme je l'ai déjà raconté à beaucoup et comme les autres se doutent, ici tout est de la "bouffe". J'ai vite abandonné les déjeuners au restaurant tous les midis parce que j'avais mal au ventre à force de m'empiffrer dans les 'all you can eat' (buffets à volonté) et aussi parce qu'en fait, ben, c'est pas bon. En prime je supportais plus l'odeur de friture qui me poursuivait toute l'après midi à travers le labo.

    Je me suis donc (re)mise à faire la cuisine. Au début c'était basique : pâtes-crème fraîche, petits pois-crème fraîche, poulet champignons-crème fraîche... non non, qui a dit que j'étais monomaniaque??Surprise

    En passant je me dois de faire une parenthèse à propos de la crème fraîche. Oui, celle que j'adore pour sa conssitance si incontournable! ici y'a plein de trucs inattendus dans la crème fraîche, dont notamment une dose de sel élevée, et même du sucre! Alors je ne sais pas de quels sucres il s'agit mais à la différence de goût, je dirais qu'il y'a pas les mêmes ou pas en même quantité dans la crème double d'Isigny qui accompagne mes rêves les plus doux. Ils arrivent même à faire de la crème Fat Free (sans graisse), mais comment c'est possible ça de la crème sans graisse??? J'ai beau expliquer à mes collègues en me prenant comme exemple que c'est que de la bonne graisse qu'il y a dans la crème, ils veulent pas me croire.

    Bon, question cuisine, il faut avouer que le plus simple c'est de faire de la cuisine asiatique. Voici la recette du jour, elle est simple et facile et même rapide excepté qu'il faut prévoir le coup parce qu'il y a une marinade.

    Pour 2 personnes :
    2 escalopes de poulet coupés en petits morceaux
    une poignée de coriandre fraîche hâchée
    de l'ail pilé
    de la sauce soja
    le jus d'un citron
    de la coriandre moulue si vous voulez relever le goût
    1 gros oignon coupé en petits morceaux
    1 poivron vert coupé en petits morceaux
    option : quelques noix de cajou non salées à faire revenir dans une poele très chaude sans huile 
     
    Dans un plat creux on fait une marinade avec le jus de citron, l'ail et la coriandre fraîche qu'on mélange bien. On place le poulet dans le plat, on arrose de sauce soja, on mélange le tout et on laisse le poulet trampouiller tranquillement au frigo durant 2h. Attention : ne pas saler, la sauce soja sale beaucoup et puis la diététicienne de la boîte elle a dit qu'il fallait pas manger de sel, c'est pas bon pour ce qu'on a, le gras et le sucre, c'est mieux.  
     
    Dans une poele bien chaude avec de l'huile d'olive, on fait revenir l'oignon et le poivron. Quand c'est presque cuit à votre goût, ajouter le poulet et sa marinade, ainsi que la coriandre moulue. On fait revenir le tout et quand le poulet est cuit, on peut rajouter les noix de cajou.
     

    Voilà, ok, c'est trivial, mais ici je fais ce que je peux. En fait au départ je voulais faire une recette de marmiton.org qui s'appelle 'poulet au 4C' mais l'un des C était de la cannelle et maintenant rien que l'odeur me rend malade tellement ils en mettent partout. 

    Je précise qu'ici on trouve des noix de cajou (quand même!) mais dans mon supermarché géant j'ai pas encore trouvé les noix de cajou non salées... 

    Sinon demain c'est quiche oignon-champignon et autres avec de la crème fraîche évidemment. J'aime bien les quiches parce que ça épate mes collègues et ça les rend jaloux de ce que je me fais à manger Moqueur


  • Commentaires

    1
    mimi pinson
    Samedi 21 Avril 2007 à 06:39
    moi aussi!
    parce que omellettes pizza et croque monsieur, ca va un (long) temps... mais je me ferais bien (I mean mangerais) un soufflé ... bon ou une raclette!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :